1924 Création des Quatre Tours

Avec l’essor de la coopération vinicole les viticulteurs et vignerons de Venelles se regroupent pour mutualiser leurs moyens.

"Les 30 glorieuses"

Pour les Quatre Tours, le temps est à la modernisation (motorisation, replantations), avec une production de vin de table, élément essentiel des repas des Français

1985 Création de l'AOP Coteaux d'Aix-en-Provence

Une nouvelle dynamique s’enclenche, la production de vin de qualité est favorisée

De 2000 à nos jours, vers de nouveaux enjeux

Investissements dans le moyens de production, de vinification et de commercialisation, les Quatre Tours sont reconnues pour la qualité de leurs vins jusqu’à l’international

Les Quatre Tours : Histoire d’une identité

Fin du 19e siècle :
« Tous pour chacun – Chacun pour tous »

L’Histoire de la viticulture est marquée par une succession de crises qui font suite à des années de surproduction et des années de petites récoltes. A cela se greffe à cette époque d’autres éléments : vignobles dévastés par le phylloxéra, marasme économique, baisse des prix et guerres. Pour faire face à cette situation, des vignerons décident de se regrouper et créent les premières caves coopératives.

Fin du 19e siècle :
« Tous pour chacun – Chacun pour tous »

L’Histoire de la viticulture est marquée par une succession de crises qui font suite à des années de surproduction et des années de petites récoltes. A cela se greffe à cette époque d’autres éléments : vignobles dévastés par le phylloxéra, marasme économique, baisse des prix et guerres. Pour faire face à cette situation, des vignerons décident de se regrouper et créent les premières caves coopératives.

1924 Création des “Quatre Tours”

Le 2 Mai 1924 des viticulteurs de Venelles et des alentours créent la Coopérative Vinicole de Venelles. Elle connait un essor important et joue son rôle d’outil technique, permettant de meilleures vinifications et mettant à l’abri des aléas du marché les viticulteurs de Venelles et de ses environs.

1924 Création des “Quatre Tours”

Le 2 Mai 1924 des viticulteurs de Venelles et des alentours créent la Coopérative Vinicole de Venelles. Elle connait un essor important et joue son rôle d’outil technique, permettant de meilleures vinifications et mettant à l’abri des aléas du marché les viticulteurs de Venelles et de ses environs.

Les 30 glorieuses
et la consommation de masse

Après 2 guerres mondiales, le temps est à la reconstruction et à la modernisation de l’agriculture (motorisation, replantations). Durant les années 50 et jusqu’aux années 70, les coopératives ont renforcé leur position dans un modèle de production de vin de base : le vin de table est un élément essentiel du repas des Français. Dès lors, la production de vins des caves coopératives sera assimilée trop souvent à une qualité “bas de gamme”. La consommation de vin va progressivement chuter. Les “Quatre Tours” a su anticiper cette chute structurelle et a compris que la consommation de vin était désormais liée aux notions de “qualité et de plaisir”.

Les 30 glorieuses
et la consommation de masse

Après 2 guerres mondiales, le temps est à la reconstruction et à la modernisation de l’agriculture (motorisation, replantations). Durant les années 50 et jusqu’aux années 70, les coopératives ont renforcé leur position dans un modèle de production de vin de base : le vin de table est un élément essentiel du repas des Français. Dès lors, la production de vins des caves coopératives sera assimilée trop souvent à une qualité “bas de gamme”. La consommation de vin va progressivement chuter. Les “Quatre Tours” a su anticiper cette chute structurelle et a compris que la consommation de vin était désormais liée aux notions de “qualité et de plaisir”.

1985, Création de l’Appellation Coteaux d’Aix-en-Provence

Les deux tiers de la surface viticole de la cave de Venelles est concernée par cette promotion du terroir. Une nouvelle dynamique s’enclenche alors, avec une nouvelle équipe dirigeante, prenant le relais des pères fondateurs (familles SIGNORET, MOULIN, BEAUVOIS, AURIOL …) dont les descendants restent aujourd’hui attachés aux “Quatre Tours”. La production de vin de qualité est favorisée, par le choix des cépages, la diminution des rendements au vignoble, et l’investissement dans du matériel de cave plus performant. De nombreuses médailles dans différents concours des vins viennent conforter la nouvelle politique.

1985, Création de l’Appellation Coteaux d’Aix-en-Provence

Les deux tiers de la surface viticole de la cave de Venelles est concernée par cette promotion du terroir. Une nouvelle dynamique s’enclenche alors, avec une nouvelle équipe dirigeante, prenant le relais des pères fondateurs (familles SIGNORET, MOULIN, BEAUVOIS, AURIOL …) dont les descendants restent aujourd’hui attachés aux “Quatre Tours”. La production de vin de qualité est favorisée, par le choix des cépages, la diminution des rendements au vignoble, et l’investissement dans du matériel de cave plus performant. De nombreuses médailles dans différents concours des vins viennent conforter la nouvelle politique.

1990, le temps des alliances

Les caves voisines de Venelles et du Puy Sainte Réparade se réunissent afin d’unir leurs surfaces et leurs forces, et vinifier progressivement sur un seul site à Venelles. On baptise la nouvelle union “Cellier des Quatre Tours” car la cave de Venelles est construite depuis 1924 au lieu-dit Les Quatre Tours (situé à proximité d’une bastide à quatre tours (ferme ou maison de campagne en Provence). Avec plus de volume, la cave peut ainsi dégager plus de moyens pour investir et affirmer sa politique de qualité.

1991, le temps des alliances

Les caves voisines de Venelles se réunissent afin d’unir leurs surfaces et leurs forces, et vinifier sur un seul site à Venelles. On baptise la nouvelle union “Cellier des Quatre Tours” car la cave de Venelles est construite depuis 1924 au lieu-dit Les Quatre Tours (situé à proximité d’une bastide à quatre tours (ferme ou maison de campagne en Provence). Avec plus de volume, la cave peut ainsi dégager plus de moyens pour investir et affirmer sa politique de qualité.

2005 : local, national, export,
la qualité récompensée !

Dès le début des années 2000, un directeur rejoint la cave, avec pour objectif de développer le commerce en s’adressant directement au consommateur, et en valorisant la production des associés. Peu à peu le commerce se développe, via le magasin de vente au détail mais surtout grâce à l’exportation de bouteilles vers les USA et les pays du nord de l’Europe. Le cercle vertueux commence alors : plus de valeur au commerce permet de mieux rémunérer les associés qui investissent eux même dans le vignoble (palissages, cépages, cultures raisonnées ou bio). Les producteurs de raisins deviennent producteurs de vin.

2005 : local, national, export,
la qualité récompensée !

Dès le début des années 2000, un directeur rejoint la cave, avec pour objectif de développer le commerce en s’adressant directement au consommateur, et en valorisant la production des associés. Peu à peu le commerce se développe, via le magasin de vente au détail mais surtout grâce à l’exportation de bouteilles vers les USA et les pays du nord de l’Europe. Le cercle vertueux commence alors : plus de valeur au commerce permet de mieux rémunérer les associés qui investissent eux même dans le vignoble (palissages, cépages, cultures raisonnées ou bio). Les producteurs de raisins deviennent producteurs de vin.

2015 Adaptation aux marchés et nouveaux enjeux

Fer de lance d’une politique d’innovation et de qualité qui s’adapte aux goûts des consommateurs, nous jouons également un rôle protecteur de l’exploitation familiale, rassemblant la production de très nombreuses petites exploitations ou d’agriculteurs dont la viticulture n’est pas l’activité principale. A ces petits viticulteurs, notre structure évite la dure confrontation avec un négoce et des circuits de Distribution de plus en plus concentrés et professionnalisés.

“Les Quatre Tours” incarne la formidable synergie des terroirs et des hommes. Puisant aux sources des valeurs fondatrices de la coopération, nous sommes aujourd’hui un acteur majeur du commerce équitable et durable du vin.

2015 adaptation aux marchés et nouveaux enjeux

Fer de lance d’une politique d’innovation et de qualité qui s’adapte aux goûts des consommateurs, nous jouons également un rôle protecteur de l’exploitation familiale, rassemblant la production de très nombreuses petites exploitations ou d’agriculteurs dont la viticulture n’est pas l’activité principale. A ces petits viticulteurs, notre structure évite la dure confrontation avec un négoce et des circuits de Distribution de plus en plus concentrés et professionnalisés.

“Les Quatre Tours” incarne la formidable synergie des terroirs et des hommes. Puisant aux sources des valeurs fondatrices de la coopération, nous sommes aujourd’hui un acteur majeur du commerce équitable et durable du vin.